9 juin 2014

Morue à la languedocienne

Morue à la languedocienne

L'alliance traditionnelle de la morue et de la pomme de terre, relevées des herbes aromatiques. Le Languedoc fournissait le sel aux terra-neuvas et la morue y était particulièrement appréciée.

J'aime bien cuisiner la morue car elle se conserve aisément plusieurs jours ; il faut néanmoins de prévoir le temps de dessalage...


Ingrédients :

- 600 g de filets de morue salée (sans peau) ou 700 g de morue salée et séchée
- 1 kg de pommes de terre
- 2 cuillerées à soupe d'huile
- 1 cuillerée à soupe de farine
- 1 gousse d'ail
- 1 bouquet garni
- persil
- poivre
- sel

Recette :

1. Faîtes dessaler les filets de morue dans une bassine d'eau pendant 12 h, ou la morue séchée pendant 24 h au frais, en changeant l'eau plusieurs fois.

2. Placez la morue dans une poêle ou une cocotte, couvrez-la d'eau froide, puis faîtes-la cuire pendant au moins 10 min quand l'eau commence à frémir.


Morue pochée

3. Ôtez la morue et conservez l'eau de cuisson.

4. Lavez, épluchez et coupez les pommes de terre en quartier.

5. Faîtes chauffer 2 cuillerées à soupe d'huile dans un sautoir. Ajoutez les pommes de terre. Poivrez et salez légèrement. Laissez sur feu fort 5 min jusqu'à ce que les pommes de terre commencent à dorer.

6. Saupoudrez avec une cuillerée à soupe de farine, ajoutez la gousse d'ail écrasée et poursuivez la cuisson quelques minutes.

7. Versez une louchée d'eau de cuisson de la morue dans le sautoir, ajoutez un bouquet garni. Poursuivez la cuisson à couvert en ajoutant des louchées d'eau de cuisson si nécessaire, jusqu'à ce que les pommes de terre soient cuites.


Cuisson des pommes de terre


8. Pendant ce temps, éliminez les arêtes et la peau de la morue. Lorsque les pommes de terre sont cuite, placez les morceaux de morue quelques minutes au-dessus des pommes de terre pour les réchauffer.

9. Enlevez le bouquet garni et servez aussitôt, avec un peu de persil haché.

Morue à la languedocienne

Une autre façon de cuisiner la morue avec des pommes de terre : la morue à la cherbourgeoise.

Sources : recette inspirée de L'art culinaire français, Flammarion, 1950 ; histoire de la consommation de la morue dans l'article La morue du Vendredi Saint.

5 commentaires:

  1. Excellente idée pour cuisiner la morue. Cela devrait beaucoup me plaire. Sylvie.

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour,
    Je dois dire que je ne cuisine plus de morue, dommage nous aimons beaucoup... Mais le dessalage, les arrêtes sont pour moi un handicap!!!
    Maman en cuisinait très souvent, c'était le poisson du vendredi!!!
    J'ai tout de même envie de tenter, mais c'est plutôt un plat que je ferais l'hiver!
    Merci et bonne après-midi.
    Ninie

    RépondreSupprimer
  3. Que de bonnes choses dernierement! :)
    J'ai faim!!! ;)

    RépondreSupprimer
  4. Je note la recette parce que ça me plait bien...

    RépondreSupprimer