22 mai 2013

Gâteau basque fourré à la crème pâtissière

Gâteau basque fourré à la crème pâtissière


Voici a version la plus connue du gâteau basque, ce gâteau de pâte sablée fourrée. Le fourrage à la crème pâtissière est cependant apparu plus récemment que celui à la confiture de cerises d'Itxassou (voir ma recette).


Ingrédients :

Pâte :

- 300 g de farine
- 100 g de sucre
- 1 oeuf ; 3 jaunes d'oeuf
- 150 g de beurre + beurre pour le moule
- 1/2 sachet de levure chimique
- 1 pincée de sel
- 1 cuillerée à soupe de rhum

Crème pâtissière :

- 25 cl de lait
- 40 g de sucre en poudre
- 1 jaune d'oeuf
- 25 g de farine / maïzena / fécule
- 1 cuillerée à soupe de rhum

Recette :
 

1. Préparez la crème pâtissière.
Versez le lait dans une casserole et chauffez jusqu'au frémissement. Battez le sucre en poudre et le jaune d'oeuf dans un saladier. Ajoutez la farine. Versez le lait frémissant petit à petit en mélangeant. Remettez le tout dans la casserole et remuer constamment quelques minutes sur feu doux jusqu'à épaississement. Hors du feu, ajoutez le rhum.

2. Préparez la pâte.
Mélangez la farine, le sucre, la levure et le sel. Incorporez peu à peu l'oeuf, puis les jaunes (sauf une moitié de jaune d'oeuf à réserver), le beurre ramolli et coupé en petits morceaux, puis le rhum. Laissez reposer cette pâte pendant 1 heure au frais.

3. Beurrez généreusement un moule à charnière ou à manqué (de 20 cm de diamètre par exemple, comme le mien ; ajoutez du papier sulfurisé dans le fond du moule pour faciliter le démoulage). Prélevez les deux-tiers de la pate, applatissez-la légèrement. Placez-la dans le moule et appuyez dessus avec les mains pour bien l'étaler dans le moule, en faisant remonter légèrement les bords. Etalez-dessus la crème pâtissière.

4. Aplatissez la pâte restante au rouleau à pâtisserie en lui donnant la forme du cercle du moule. Placez-la sur la confiture, et soudez les bords.

5. Dorez la pâte avec le reste du jaune d'oeuf délayé dans un peu d'eau. Dessinez des motifs à l'aide des dents d'une fourchette.

6. Enfournez le gâteau dans un four préchauffé à 200°C pendant 20 min, puis baissez la température à 180°C pendant encore 20 min.

7.
Laissez refroidir 10 min avant de démouler.
Servez froid.


Gâteau basque

Source : L'inventaire du patrimoine culinaire de la France, Aquitaine : produits du terroir et recettes traditionnelles, Albin Michel, CNAC, 1997.

Voir aussi : d'autres recettes basques sur recettes.de.

10 commentaires:

  1. Heureusement que regarder ne fait pas grossir! Chaque fois que tu fais une nouvelle recette, elle est encore meilleure que la précédente! Ça donne envie d'en manger une belle part :) Délicieux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! C'est vrai que je recharge régulièrement le frigo en plaquettes de beurre en ce moment...

      Supprimer
  2. Bravo il est très joli!!! Moi j'ose pas me lancer!!! Mais je garde ta recette sous le coude.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Moi aussi, j'ai attendu avant de tester la recette : il faut bien prévoir son emploi du temps !

      Supprimer
  3. Ahh un de mes gâteaux préférés ... je viens de réaliser une version crème pâtissière et confiture de cerises ! @ suivre bientôt sur le blog :D
    En tout cas, nous on sait que c'est bon !!!
    Belle semaine à toi,
    Sandrine

    RépondreSupprimer
  4. Oh! Oui! Qu'il était bon ce gâteau! Nous avons eu l'occasion d'en savourer alors que nous étions à saint-Jean de Luz! Ton gâteau est tout simplement superbe. Bises. Sylvie.

    RépondreSupprimer
  5. Moi j'ose le manger avec grand plaisir mais je ne me lancerai pas à le faire. Bravo de t'être lancée.
    Bon W.E. FLaure

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, tu peux essayer le gâteau basque fourré à la confiture de cerises noires (il y a un peu moins d'étapes).

      Supprimer
  6. Bonjour, je viens de découvrir ton blog que j'aime beaucoup. Je peux me permettre de t'ajouter à mes favoris? Et n'hésite pas à venir consulter mon blog également: http://unevegetariennepresqueparfaite.blogspot.fr/ Merci et bonne journée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très sympa ton blog : je me suis inscrite à la newsletter pour suivre tes découvertes culinaires. Il faut que j'essaie de me faire une belle photo de cuisinière comme toi !

      Supprimer