26 avril 2013

Douillons d'Elbeuf

Douillons d'Elbeuf

Les douillons normands sont des pommes ou des poires cuites dans une abaisse de pâte. Dans la région de Rouen, ils étaient souvent servis dans les foires, mais ils ont tendance à disparaître, et sont introuvables en boulangerie-pâtisserie. 
Ces desserts ont été récemment relancés par la chambre de commerce et d'industrie territoriale dans l'agglomération d'Elbeuf. Une "route du douillon" a été créée, pour identifier les pâtissiers et restaurateurs locaux qui les proposent. La recette emploie de la pâte feuilletée.

Douillon acheté chez une boulangerie-pâtisserie d'Elbeuf

Ingrédients (pour 4 personnes) :

Pâte :
- 400 g de pâte feuilletée (quantité à adapter à la taille des pommes)
- 1 jaune d'oeuf

Garniture :
- 4 petites pommes
- 4 morceaux de sucre
- calvados

Recette :

1. Epluchez et évidez les pommes.

2. Etalez la pâte feuilletée. Placez chaque pomme dessus, et entourez-la de pâte en laissant le sommet libre. Placez un morceau de sucre dans le centre évidé, versez un peu de calvados. Découpez un rond de pâte feuilletée pour former un chapeau, et soudez-le pour enfermer complètement le fruit.

3. Dorez chaque douillon avec un jaune d'oeuf dilué dans un peu d'eau. Placez 15 min au réfrigérateur.

4. Placez chaque douillon dans un ramequin (j'ai utilisé des ramequins à crême brûlée). Enfournez 25 à 30 min dans un four préchauffé à 180°C.

Servez tiède ou chaud. Vous pouvez les accompagner d'une glace à la vanille ou d'un peu de crème fraîche.

Astuce : L'un des problème des douillons est que la pomme soit bien cuite à l'intérieur. Il y a pour moi 2 solutions : choisir des pommes petite taille, ou les précuire légèrement avant (quelques minutes à puissance moyenne au four micro-ondes, ou par pochage dans un sirop de sucre par exemple).

Douillon d'Elbeuf

Douillon d'Elbeuf

Source : article sur la renaissance du douillon d'Elbeuf : "Elbeuf : douillon au goût du jour", Paris Normandie du 7 octobre 2011.

A voir : ma recette de douillons aux poires


Voir aussi : d'autres recettes normandes sur recettes.de

5 commentaires:

  1. Oh que c'est beaux, et bon, j'imagine. Il faut que j'essaie. Bon week end :)

    RépondreSupprimer
  2. c'est délicieux avec une variété ancienne de poire du pays de caux qui devient couleur vin en cuisant, je ne remets pas le nom sur la variété...
    tu sais que j'ai vécu 10 ans en Seine Maritine???

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi j'ai passé mon enfance près de Rouen, et ma famille paternelle est du pays de Bray. La fameuse poire qui devient rouge en cuisant (après 4 heures, j'ai déjà testé...) est la poire de fisée, on en trouve aux alentours de la Toussaint à Dieppe : http://cc-cuisine.blogspot.fr/2009/11/poire-de-fisee.html

      Supprimer
  3. voilà c'est ça!!!! la poire de fisée!!!

    Alors tu vas rire mon mari est aussi du pays de Bray (Conteville) et j'ai vécu 1 an à Caudebec en caux puis 10 ans à Vatteville la rue!!! Le monde est bien petit, non???

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Conteville, je connais... mon père est de Flamets-Frétils :)

      Supprimer