24 décembre 2012

Bûche salée au saumon fumé

Bûche salée au saumon fumé

Bûche salée au saumon fumé
 
Une bûche salée pour l'entrée.

Ingrédients :

Génoise salée :
- 25 g de farine de sarrasin
- 25 g de fécule de maïs
- 2 oeufs
- paprika
- poivre
- sel

Garniture au saumon :
- 4 tranches de saumon fumé
- 250 g de bibeleskaes (fromage blanc alsacien, qui peut-être remplacé par un fromage blanc classique mélangé à un peu de crème ou de fromage frais)
- quelques brins de persil ou d'aneth
- poivre

Recette (pour 8 personnes) : 

1. Préparez le bibeleskaes.
Lavez et hachez le persil ou l'aneth. Incorporez-le au bibeleskaes. Poivrez.

2. Préparez la génoise salée.
Battez les blancs en neige. Incorporez 15 g de fécule tamisée en battant.
Fouettez les jaunes d'oeufs avec du poivre, du sel et une pincée de paprika.
Mélangez délicatement les deux préparations précédentes. Ajoutez la farine et le reste de fécule tamisés.
 
3. Etalez la pâte à génoise à l'aide d'une cuillère à café sur une plaque recouverte d'un papier sulfurisé, pour former un rectangle d'environ 30x20 cm. Enfournez dans un four préchauffé à 200° C pour environ 12-15 min, jusqu'à ce que la génoise commence à dorer. Sortez-la immédiatement du four et retournez-la sur un linge humide, pour en conserver la souplesse.

4. Montez la bûche. 
Tartinez la génoise de bibeleskaes. Placez dessus les tranches de saumon ; réservez une moitié de tranche pour le décor. Tartinez les tranches de saumon avec le reste de bibeleskaes. Roulez le tout délicatement. Coupez les deux extrémités de la bûche.

5. Coupez le reste de saumon en lanières ; décorez le sommet de la bûche avec. Réfrigérez avant de servir. Vous pouvez alors l'accompagner d'un peu de bibeleskaes.

Résultat : La génoise salée est un peu plus cassante que la génoise sucrée, mais accepte quand même bien le roulage. Le goût amer de la farine de sarrasin rappele le goût des blinis, qui accompagnent traditionnellement.

Source :  présentation inspirée de la recette de J'en veux encore plus !
Bûche salée au saumon fumé

7 commentaires:

  1. Je l'ai vu l'autre jour sur un blog, et je disais que l'idée était très originale! et pour ceux qui adore le saumon comme moi c'est parfait! bonne journée et bonnes fêtes!marianne

    RépondreSupprimer
  2. Bien sympa ta version! Bonne fêtes!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ta recette qui m'a servie de modèle !

      Supprimer
  3. La bûche au saumon fumé est très originale et pour ceux qui aiment le saumon, elle doit être un régal !!!
    Quelle(s) bûche(s) vas-tu faire ce soir ?
    Bon réveillon et JOYEUX NOËL !!! ;)
    Camille & Sandrine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bûche grand-marnier clémentines pour demain...

      Supprimer
  4. Bonjour !
    J'ai essayé cette recette à l'instant en la suivant à la lettre (sauf concernant la garniture, pour ma part je l'ai choisie à base de confit de courgettes et parmesan). Malheureusement ma génoise est complètement ratée !! Je ne comprends pas, déjà en terme de quantité je n'ai même pas rempli la moitié de ma plaque et après cuisson je me suis retrouvée avec un biscuit croquant à l’extérieur et caoutchouteux à l’intérieur. Un conseil ?

    Merci d'avance !

    Emmanuelle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je trouve la génoise salée plus difficile à réaliser que la sucrée, mais il y a de nombreux risques à rater la préparation : il ne faut pas casser les blancs d'oeufs en les incorporant à la pâte, il faut étaler une fine couche sur le papier sulfurisé, il faut surveiller la cuisson pour ne pas que la génoise soit trop cuite, il faut la déposer sur un torchon humide et étaler rapidement la garniture avant l'étape délicate du roulage... A noter que certains fours sont récalcitrants aux génoises qui immanquablement restent épaisses et retombent. J'essaierai de prendre des photos en refaisant la recette. Je pense que dans votre cas c'est peut-être la pâte qui était trop épaisse ?

      Supprimer