18 avril 2012

Croustade du Couserans aux pruneaux

Croustade du Couserans aux pruneaux


Au coeur de l'Ariège, le Couserans est un pays entre campagne et montagne, dont la capitale est Saint-Girons. Un gâteau typique, qui est servi dans les fêtes de village : la « Croustade du Couserans », protégée par un label chez les pâtissiers.


Clocher-mur du Couserans


La croustade est une tourte à la pâte légère, enfermant des fruits, et saupoudrée généreusement de sucre. J'ai choisi d'utiliser de la pâte feuilletée pure beurre déjà prête, mais il a plusieurs versions pour la recette de la pâte : une pâte feuilletée et levée, une pâte feuilletée avec de l'huile, une pâte brisée pour le décor.
Autres garnitures : pommes, poires, et même des garnitures salées !

Ingrédients :

- 500 g de pâte feuilletée
- 400 g de pruneaux
- au moins 50 g de sucre en poudre
- 1 jaune d'oeuf
- 1 cuillerée à soupe d'eau de fleur d'oranger (ou d'eau de vie de prune)

Recette :

1. Dénoyautez les pruneaux en les plongeant quelques minutes dans de l'eau bouillante. Utilisez un couteau pointu pour ôter leur noyau.

2. Faîtes cuire les pruneaux dans un fond d'eau avec 50 g de sucre pendant 10 min. Laissez refroidir et ajoutez l'eau de fleur d'oranger.

3. Etalez un cercle de la pâte feuilletée en cercle (4 mm d'épaisseur, moitié de la pâte) sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Placez dessus les pruneaux en cercles concentriques. Versez un peu de jus de cuisson.

Pruneaux sur pâte feuilletée

4. Etalez le restant de la pâte et aplatissez-le finement avec un rouleau à pâtisserie. Découpez un cercle au diamètre inférieur à celui de la pâte inférieure. Conservez les chutes pour le décor.

5. Placez la pâte supérieure sur les pruneaux. Dorez au pinceau avec un jaune d'oeuf délayé avec un peu d'eau. Placez des bandelettes de pâte comme décor, pour délimiter les parts. Dorez au jaune d'oeuf. Faîtes des entailles au couteau dans chaque part délimitée.

6. Enfournez pendant 30 min dans un four préchauffé à 210°C. Servez tiède.

Croustade du Couserans aux pruneaux

Source : une recette et des explications sur le label sur le site des Gîtes de France.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire