2 février 2009

Crêpes de froment bretonnes

Crêpes de froment bretonnes

Aujourd'hui, c'est la fête de la Chandeleur, à l'occasion de laquelle avaient lieu de grandes processions où les chandelles ou cierges étaient bénis. Précieusement conservées pendant l'année, elles étaient allumées pour éloigner la maladie, l'orage ou les disputes du ménage.
 
Cette fête de la lumière faisait déjà partie des célébrations gauloises et romaines, et les crêpes que l'on déguste évoquent par leur forme ronde le soleil. Toujours le doux rêve du retour du printemps ... qui ne sera pas pour aujourd'hui, puisque le dicton À la Chandeleur, grande neige et froideur est malheureusement d'actualité.

La tradition des crêpes viendrait du pape Gélase Ier qui, au Vème siècle, distribua des petites galettes rondes aux pèlerins venus pour la fête. C'est lui qui christianisa la fête païenne en l'associant à l'anniversaire de la présentation de Jésus au Temple et de la purification de la Vierge.

Le geste porte-bonheur est de tenir un louis d'or de la main droite et de faire sauter la crêpe de la gauche : on est assuré d'avoir de l'argent toute l'année ! La première crêpe était aussi placée sur le haut de l'armoire jusqu'à l'année suivante, parfois avec une pièce de monnaie à l'intérieur, pour une bonne récolte.
 
En Normandie, on lançait la crêpe dans l'âtre et on envoyait les enfants dehors voir si elle était sortie par la cheminée.
 
Ma recette sera celle des "crampouses" de grand mère bretonne.
 
Ingrédients :

- 50 cl de lait
- 3 oeufs
- 250 g de farine
- du sucre en poudre selon le goût
- un sachet de sucre vanillé
- un peu de rhum
 
Recette :
 
1. Mélanger la farine, le sucre et le sucre vanillé. Ajouter les oeufs. Incorporer peu à peu le lait et le rhum.
 
2. Laisser reposer 1 heure au frais. Verser une louche de pâte dans une poêle huilée pour chaque crêpe.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire