2 octobre 2011

Gelée de coings

Gelée de coings

Les cognassiers commencent à porter leurs coings. Ces fruits qui ressemblent à des grosses poires, sont couverts d'un duvet cotonneux, et ont une chair assez dure. Pour les consommer crus, il faut attendre qu'ils soient bien mûrs et ramollis par les gelées. Ils sont généralement cuits, et leur richesse en pectines permet de réaliser d'excellentes gelées et pâtes de fruits.

  Cognassier devant l'église de Noroy-le-Veneur

Ingrédients :

- 1 kg de jus de coings (avec 6 à 8 coings)
- 1 kg de sucre en poudre
- 1 citron décongelé

Recette :

 
1. Préparez les coings.
Frottez avec un chiffon et lavez les coings pour éliminer la pellicule blanche qui les recouvre.
Epluchez-les, coupez-les en quartiers et éliminer la partie centrale dure qui donne un mauvais goût ; réservez les pépins. Coupez les fruits en lamelles et citronnez-les pour éviter qu'ils ne s'oxydent.
 
2. Préparez le jus de coings.
Mettez le tout dans une bassine ou dans une casserole, avec les pépins dans une étamine, recouvrez d'eau, et faîtes cuire environ 20 min avec le reste du citron pressé.
 
Coings sur le feu

Laissez refroidir un peu et placez les morceaux coings cuits dans une étamine. Pressez pour obtenir le jus et pesez-le pour déterminer la quantité de sucre à utiliser.

3. Faîtes cuire le sucre dans une bassine avec 20 cl de jus de coing jusqu'au stade du boulé (121° C) (environ 5 min). Ajoutez le jus de coing et portez à ébullition 10 à 15 min . 

4. Ecumez et versez à ras-bord dans des pots. Après 10 min, fermez les pots et retournez-les dans une bassine d'eau froide.
 
Gelée de coings

Les tartes et gâteaux aux fruits n'attendent que la gelée de coing pour une belle couche brillante...
  
Gelée de coings

Source : Miot Francis, Faîtes vos res en deux coups de cuillère à pot, I.D. l'édition, 2007.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire