7 mai 2010

Pain perdu

Pain perdu

Que faire avec une brioche, délicieuse il y a deux jours, mais qui a perdu de sa fraîcheur ?

L'art d'accommoder les restes est depuis longtemps une nécessité, mais aussi un tout un art, qui a crée une tradition culinaire : hachis parmenier, gâteau de riz... et le pain perdu. Mets de pauvre, le pain perdu est aujourd'hui servi dans les restaurants gastronomiques.

Ingrédients :
 
- quelques tranches de brioche ou de pain rassis
- 1 oeuf
- 25 cl de lait
- 1 sachet de sucre vanillé
- 20 g de sucre en poudre
- beurre
 
Recette :
 
1. Battez au fouet l'oeuf avec le sucre et le sucre vanillé. Ajoutez le lait.
 
2. Faîtes chauffer un peu de beurre dans une poêle. Trempez rapidement les tranches dans le mélange et faîtes dorer chaque face dans la poêle.
 
3. On peut ensuite déguster ce pain rassis saupoudré de sucre : il a le goût proche d'une crêpe.

Et ne jetez pas la pâte restante ! On peut la faire chauffer dans la poêle avec une tranche de pain perdu, et la déguster comme une bonne crème sucrée.
 
Source : Rowley Anthony, Les français à table : atlas historique de la gastronomie française, Hachette, 1997, p. 104.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire