29 novembre 2009

Poire de fisée

Poires de fisée

En me promenant dans les rues de Dieppe, j'ai découvert une vitrine devant une pâtisserie à l'effige du pâté aux poires de Fisée. Traditionnellement préparé pour la Toussaint, il renferme une variété locale de poire.

Qualifiant le gâteau de sorte de galette des rois locale, j'ai aussitôt interpelé un connaisseur local, choqué, qui s'est exclamé : "Ca n'a rien à voir". Il a ajouté "On n'en trouve que dans le pays de Caux, pas dans le pays de Bray".
 
Après vérification par une dégustation, c'est bien une sorte de tourte de pâte feuilletée sucrée, fourrée avec des poires. Ce sont des petites poires de forme allongée, ce qui explique le nom "fisée" ou "fusée". Elles sont récoltées aux environs de la Toussaint. Après une corvée d'épluchure, elles ne peuvent se déguster qu''après une longue cuisson avec du vin rouge, ou du vinaigre et des épices, cannelle ou clou de girofle ; la chair prend alors une jolie couleur rosée.
 
Pâté de poires de fisée de la pâtisserie Le Fournil
 

Et, parole de grandmère, la variété est aussi connue dans le pays de Bray, et était aussi utilisée pour faire du poiré.
Sources : article sur la localisation de la poire de fisée ; article sur la variété de la poire de fisée

Adresse : Pâtisserie Le Fournil, 174, grande rue, 76200 Dieppe. 



 
Voir aussi : d'autres recettes normandes sur recettes.de

1 commentaire:

  1. Merci pour ce post. Effectivement c'est très bon, moi je mangeais ceux de la Boulangerie Lerat à Caudebec en caux!

    RépondreSupprimer