13 août 2009

Myrtilles sauvages des Pyrénées

Myrtilles sauvages des Pyrénées

Au sommet du col de la Core (1395 m d'altitude), en Ariège, on peut observer un étrange ballet de personnes accroupies comme des troupeaux semblant brouter les plantes. Elles s’appliquent méticuleusement à la récolte des myrtilles sauvages.  


  Peigne pour la récolte des myrtilles
 
Ces airelles noires ne sont pas cueillies, mais plutôt râtissées au peigne, une sorte de caissette à trois côtés de bois, dont le fond se termine par de longues dents. En moyenne, un cueilleur professionnel en ramasse 3,5 kg en une heure.

   Vue prises du col de la Core

Bonbons à la myrtille dans une vitrine de Bagnères de Luchon
 
Régal des anciens ours pyrénéens, elles ont un goût moins prononcé et une taille plus petite que les myrtilles vendues sur les marchés. Elles poussent à la limite supérieure de la forêt, dans les zones de friche. On en trouve de fin juillet à début septembre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire